Category: -The q/l Report-

ODZ Omnium #3 – Like a Brett out of Hell


La 3e et dernière étape de l’ODZ Omnium voyait les coureurs emprunter les difficiles routes du “London 8“. En catégorie A, les deux principaux candidats à la vitoire finale, Brett Boniface et Justin Purificati (Team ODZ), se sont retrouvés face-à-face pendant la majeure partie de la course.

En attaquant avant la première montée de Box Hill, Brett Boniface dévoilait ses ambitions d’entrée de jeu. Au sommet, seuls 4 coureurs composaient le groupe de tête après avoir escaladé la principale difficulté du jour en moins de 6 minutes : Boniface, Purificati (Team ODZ), Lyons (Team ODZ) et Gagnon (Team ODZ). En attaquant sans répit le leader du classement général, Brett Boniface a été chercher le titre de “Super Combatif” de l’épreuve, mais également l’opportunité de disputer la totalité du dernier tour en tête-à-tête avec Purificati. Dans le sprint final, Boniface fut le plus rapide à franchir la ligne, remportant ainsi l’étape du jour. Du côté du classement général, Justin Purificati (Team ODZ) devance Brett Boniface et Alexander Koop.

En catégorie B, le premier passage au sommet de Box Hill a permis de former un groupe composé des costauds du jour: Lefebvre (Team ODZ), Mosbaek (Vision), Anderson (KissRT), Divine (Team ODZ), Sines (Team ODZ), Denning (Team ODZ) et Leech (Team ODZ). Après le 2e tour, seuls trois d’entre eux restaient en course pour la victoire d’étape: Peter Mosbaek (Vision), Tex “Batman” Divine (Team ODZ) et Ron Sines (Team ODZ). Ce dernier remporte l’étape, devant son coéquipier qui, lui, remporte le classement général, tandis que le Danois du team Vision complète le podium de l’étape.

Street takes over

Du côté des Cs, la course s’annonçait tendue avec Skyler Street (KissRT) à seulement 6 points des co-leaders Huberdeau (Team WBR) et Dodd (Team ODZ). Le coureur du KRT s’en est allé seul en tête dès le premier tour pour finalement remporter l’étape. Quelques minutes plus tard, Jules Gagnon (Team ODZ) remporte la lutte pour la 2e place, devant Leigh Huberdeau (Team WBR) et Tim Dodd (Team ODZ). Pour le classement général, Skyler Street (KissRT) et Leigh Huberdeau (Team WBR) terminent à égalité de points, mais les 2 victoires de Street lui donnent l’avantage sur le Canadien.

 

Régulier au cours des 3 étapes, Art Pacione remporte la course en catégorie D pour le 3e jour consécutif. Enfin, le “Prix de la Combativité – q/l Report” de l’étape est remporté par Robert Lyons (Team ODZ), qui s’est sacrifié au profit de ses coéquipiers Justin Purificati et Alexandre Gagnon. “Robert a fait un boulot fantastique, commente Gagnon. Il a imposé un tempo élevé pour empêcher les poursuivants de rentrer, et lorsque j’ai été décroché dans la 2e montée, il s’est relevé pour m’attendre, et me permettre de conserver ma place sur le podium. Rob a joué la carte de l’équipier parfait.

ODZ Omnium #3/Résultats provisoires:
Cat. A:
1- B.Boniface (CAN-U/A)
2- J.Purificati (CAN-Team ODZ)
3- A.Gagnon (CAN-Team ODZ)
GC: J.Purificati (CAN-Team ODZ)
Cat. B:
1- R.Sines (USA-Team ODZ)
2- T.Divine (USA-Team ODZ)
3- P.Mosbaek (DEN-Vision)
GC: T.Divine (USA-Team ODZ)
Cat. C:
1- S.Street (USA-KissRT)
2- J.Gagnon (CAN-Team ODZ)
3- L.Huberdeau (CAN-Team WBR)
GC: S.Street (USA-KissRT)
Cat. D:
1- A.Pacione (USA-U/A)
q/l Report Combativité: R.Lyons (USA-Team ODZ)
q/l Report Super Combatif: B.Boniface (CAN-U/A)

-the q/l Report-


ODZ Omnium #2 – Oops ! He did it again


La deuxième étape de l’ODZ Omnium avait lieu sur le “London Loop“, à effectuer à deux reprises. Le leader du classement général, Justin Purificati (Team ODZ) a remporté le contre-la-montre, confortant ainsi son avance au classement général.

Dès le premier pointage intermédiaire, situé au premier passage sur la ligne, chaque catégorie connaissait l’identité du futur vainqueur. Purificati (Team ODZ) comptait 21″ d’avance sur Becker (Team X), Lefebvre (Team ODZ) passait la ligne avec 10″ d’avance sur Tex “Batman” Divine (Team ODZ), Huberdeau (Team WBR) comptait 6″ d’avance sur Dodd (Team ODZ) et Pacione devançait Cheng de 1’27”.

 

Dans leur catégorie respective, Justin Purificati (Team ODZ), Stephane Lefebvre (Team ODZ), Tony Emrick et Art Pacione ont remporté la victoire d’étape. Du côté du classement général, Purificati (Team ODZ) compte maintenant 12 points d’avance sur Boniface dans la catégorie A. Chez les B, la lutte est serrée entre Tex “Batman” Divine (Team ODZ), Stephane Lefebvre (Team ODZ) et Ron Sines (Team ODZ), que seuls 6 points séparent. Enfin, en catégorie C, Leigh Huberdeau (Team WBR) et Tim Dodd (Team ODZ) sont à égalité en première position, avec 6 points d’avance sur Skyler Street (KissRT), vainqueur la veille.

Character maketh racer

Pour un contre-la-montre, difficile de désigner un combatif du jour. Ceci dit, le “Prix de la Combativité – q/l Report” est tout de même attribué à Jim Hubbard (Team ODZ), car s’il faut une certaine force de caractère pour courir un contre-la-montre de 45 minutes, il en faut encore plus pour en courir un de 65 minutes. Pour la 3e et dernière étape, le caractère des coureurs sera une nouvelle fois mis à l’épreuve avec 3 tours du “London 8” à parcourir.

 

ODZ Omnium #2 / Résultats provisoires:
Cat. A:
1- J.Purificati (CAN-Team ODZ) 43’07”
2- H.Becker (GER-Team X) +0’44”
3- A.Koop (GER-U/A) +1’01”
GC: J.Purificati (CAN-Team ODZ)
Cat. B:
1- S.Lefebvre (CAN-Team ODZ) 47’25”
2- R.Sines (USA-Team ODZ) +0’24”
3- T.Divine (USA-Team ODZ) +0’54”
GC: T.Divine (USA-Team ODZ)
Cat. C:
1- L.Huberdeau (CAN-Team WBR) 55’02”
2- T.Dodd (USA-Team ODZ) +0’06”
3- J.Gagnon (CAN-Team ODZ) +0’42”
GC: L.Huberdeau (CAN-Team WBR)
Cat. D:
1- A.Pacione (USA-U/A) 1h00’47”
2- W.Cheng (HKG-U/A) +0’38”
q/l Combativity: J.Hubbard (USA-Team ODZ)


ODZ Omnium #1 – Purificati assomme le peloton


En surprenant tout le monde sur les longues plaines du “London Classique“, Justin Purificati (Team ODZ) a remporté la première étape de l’ODZ Omnium. Brett Boniface prend la 2nde place et Justin Wagner (Team ODZ) complète le podium chez les A.

Dès les premiers kilomètres, avant même d’arriver sur le circuit du centre-ville, Justin Purificati (Team ODZ) pris le peloton par surprise en attaquant, et en comptant rapidement un avantage de 10″. Le coureur canadien a maintenu cette avance pendant plus de la moitié de la course, avant d’être repris par le peloton à 15 kilomètres de l’arrivée. Le peloton propulsé par les attaques répétées de Boniface, Becker (Team X), Koop et Heath (Team type 1) était cependant contrôlé par le Team ODZ de Gagnon, Wagner, Flores ou encore Pakkala. “Cette première attaque avait pour but de forcer les autres à rouler, explique Purificati. Je voulais permettre à mes coéquipiers de rester dans les roues, pour conserver un maximum d’énergie en vue d’une attaque en fin de course.

A un tour et demi de l’arrivée, Purificati remet ça et laisse le peloton derrière lui. Le coureur du Team ODZ compte même jusqu’à 30 secondes d’avance. Dans un effort commun, Darren Heath (Team Type 1) et Brett Boniface réussissent à réduire l’avantage de Purificati à moins de 10 secondes. Dans la dernière montée de Trafalgar, Boniface revient seul sur Purificati, laissant Heath derrière lui. Sous la flamme rouge, le deux Canadiens ne comptent que 8 secondes d’avance sur un peloton de 15 coureurs. Dans un ultime effort, Purificati prend le dessus sur Boniface et remporte le sprint final. Remportant le sprint du peloton, Justin Wagner (Team ODZ) vient compléter le podium devant Justin Liborio (Team ODZ) et Alexander Koop.

Plaine ne rime pas toujours avec Sprint

Nouvelle course, nouveaux classements. Après avoir montré la combativité qu’on lui connait, à travers des relais appuyés et des attaques incessantes, Brett Boniface remporte le premier “Prix de la Combativité – q/L Report“, et portera demain un (très) virtuel dossard Orange&Gris. “Justin a sorti une course fantastique, commente Boniface. Je n’avais plus de forces après être revenu sur lui, je suis déjà content d’avoir bouché le trou. Terminer deuxième derrière un coureur de son niveau, c’est très bon pour moi, surtout aussi tôt, et par d’aussi basses températures.

En catégorie B, Drew Rosdale est parvenu à remporter la course après avoir été le dernier B à être distancé du peloton de tête. Tex “Batman” Divine (Team ODZ) prend la 2nde place devant son coéquipier Matt Roth (Team ODZ). Chez les C, Skyler Street (KissRT) remporte sa 3e victoire consécutive. Enfin, en catégorie D, Art Pacione remporte sa première course sur Zwift. La deuxième étape sera un contre-la-montre disputé sur deux tours du “London Loop”, ce qui implique deux montée de Box Hill.

ODZ Omnium #1 / Résultats provisoires:
Général:
1- J.Purificati (CAN-Team ODZ)
2- B.Boniface (CAN-U/A)
3- J.Wagner (USA-Team ODZ)
4- J.Liborio (USA-Team ODZ)
5- A.Koop (GER-U/A)
Cat. B: D.Rosdale (USA-U/A)
Cat. C: S.Street (USA-KissRT)
Cat. D: A.Pacione (USA-U/A)
q/l Combativité: B.Boniface (CAN-U/A)

-the q/l Report-


TFC Autumn Series – La lutte finale


La dernière épreuve de la TFC Autumn Series se disputait sur le circuit plat de Watopia. Chez les A, Mark Worthington (BRTeam) l’a emporté au sprint devant Casey Schumm (Team X) et Brett Boniface.

Avec un profil relativement plat et un peloton plein de concurrents, l’ultime épreuve de la TFC Autumn Series était destinée à voir un jeu du chat et de la souris constant. Quelques courageux ont bien essayé de déjouer les plans du peloton, à l’image de Boniface, Schumm (Team X), O’Daniel ou encore Lassen. Jusqu’à l’approche des derniers kilomètres, personne n’est parvenu à prendre le large, et la course s’est dirigée vers un sprint massif. A l’entrée des “Esses”, ils étaient encore 3 à pouvoir espérer remporter le classement général : Gray (Team X), Schumm (Team X) et Boniface. A un peu plus de 1000m de la ligne, Gray fut distancé du premier peloton, laissant à son coéquipier le soin de remporter le général.

 

Au sprint, c’est l’Anglais Mark Worthington (BRTeam) qui l’emporte devant Casey Schumm (Team X) et Brett Boniface. Avec cette 2e place, Schumm remporte le classement général chez les A, pour quelques points devant Boniface et Gray. La course des B s’est également jouée dans le premier peloton, où Rick Barbera (KissRT) se montre le plus rapide, devançant Miroslav Horak (BRTeam) et BJ Afonso (PTz). Cependant, le classement général des B était déjà joué avant le départ, tant l’avance de Mika Overmark (FK Team) sur Rudi Heilund et Gordy Watt (Team TFC) était confortable.

 

3 podiums pour TFC

Dans la catégorie C, Mogens Hensen (Vikings) l’emporte au sprint devant Rob Pughe (Team TFC) et Michal Lesniewski (Team Poland). Du côté du classement général, Svein-Erik Vatle (§rytteme) profite de son avance acquise au cours des 7 premières épreuves pour l’emporter devant Andrew Shutler (Team TFC) et Jason Robinson (BRTeam). En catégorie D, Jacob Merrill l’emporte devant Sjoerd Wildschut et Damien Toomer. Joe Blogs (Team TFC) remporte le classement général devant Rune Tverraaen (§rytteme) et Sjoerd Wildschut. Du côté des Dames, “Fred76” fut la première à passer la ligne, devançant de deux minutes Katherine D (KissRT) et Michele East (BRTeam).

 

TFC Autumn Series – 9 Dec. / Résultats provisoires:
Cat. A:
1- M.Worthington (GBR-BRTeam)
2- C.Schumm (USA-Team X)
3- B.Boniface (CAN-U/A)
GC- C.Schumm (USA-Team X)
Cat. B:
1- R.Barbera (USA-KissRT)
2- M.Horak (CZE-BRTeam)
3- B.Afonso (POR-PTz)
GC- M.Overmark (FIN-FK Team)
Cat. C:
1- M.Jensen (DEN-Vikings)
2- R.Pughe (GBR-Team TFC)
3- M.Lesniewski (POL-team Poland)
GC- S.Vatle (NOR-§rytteme)
Cat. D:
1- J.Merrill (USA-U/A)
2- S.Wildschut (NED-U/A)
3- D.Toomer (GBR-U/A)
GC- J.Blogs (GBR-Team TFC)
Dames:
1- Fred76 (FRA-U/A)
2- K.D (GBR-KissRT)
3- M.East (GBR-BRTeam)
GC- A.Malmborg (CAN-Sz)

-the q/l Report-


KISS EU – Au bonheur des grimpeurs


Le “London 8” était au menu de la KISS EU du 8 décembre. Chez les A, la victoire s’est jouée dans un sprint à deux, opposant David Allonby (Vision) à Stefano Sala. Philipp Diegner (Severe) a pris la 3e place.

 

Au sommet de la première montée, Brett Boniface et Stefano Sala comptaient 15″ d’avance sur Allonby (Vision), Cartwright (KissRT), Kaland (KissRT), Diegner (Severe), Pluijmers (Team X), Norton et Browning. Les deux leaders furent rattrapés peu avant le premier passage sur la ligne. Les 9 mêmes coureurs ouvraient la route avant la seconde ascension de Box Hill. La partie plate du circuit n’a vu que peu d’action, tant les concurrents semblaient anxieux de voir ce que réservaient les grimpeurs pour la montée qui devaient servir de juge de paix pour cette course.

 

Feux d’artifice sur Box Hill

La second montée de Box Hill a vu le groupe de tête voler en éclats dès les premiers hectomètres, avec l’attaque de Diegner, aidé d’un powerup. Boniface et Sala parvinrent à suivre l’Allemand, tandis que le reste du groupe était relégué à plus de 10″. Dans la deuxième partie de la montée, Diegner s’est écarté, et Sala a distancé Boniface, tirant profit des mêmes capacités qui lui avaient permis de remporter La Marmotte sur les pentes de l’Alpe d’Huez en 2015. Semblant s’envoler vers la victoire, Sala a pourtant vu revenir David Allonby (Vision) en bas de la descente, et la course s’est dirigée vers un sprint final à deux. Un sprint que remporta le coureur de Vision Cycling, ajoutant une nouvelle ligne à son palmarès.

Dans la course des B, Sebastian Sternefalk remporte la victoire au prix d’un sprint face à Matthew Rhyne et Greg “B”. Disputée sur un tour du “London 8”, la course de catégorie C a vu Jim Fitzgerald (Renegade MTB) l’emporter devant Skyler Street (KissRT) et Sean Dormaar. Enfin, la course des D a vu la victoire de Brian Cooper, juste à la limite de sa catégorie. Christopher Octa a pris la 2e place, et Vincent Lagendijk la 3e.

 

KISS EU – 8 Dec. / Résultats provisoires :
Cat. A:
1- D.Allonby (GBR-Vision)
2- S.Sala (ITA-U/A)
3- P.Diegner (ALL-Severe)
Cat. B:
1- S.Sternefalk (NOR-U/A)
2- M.Rhyne (USA-U/A)
3- G.B (USA-U/A)
Cat. C:
1- J.Fitzgerald (IRL-Renegade MTB)
2- S.Street (USA-KissRT)
3- S.Dormaar (CAN-U/A)
Cat. D:
1- B.Cooper (GBR-U/A)
2- C.Octa (USA-U/A)
3- V.Lagendijk (NED-U/A)

-the q/l Report-


KISS EU – Bataille au sommet


Pour la première fois cet hiver, la course KISS EU empruntait les routes du semi-Pretzel. A la surprise générale, la montée vers l’observatoire n’a pas servi de juge de paix à la course des A, où David Allonby (Vision) a devancé Tim Cartwright (KissRT) et Justin Purificati (Team ODZ).

2016-12-06_2125358

Dès le début de l’ascension, les principales équipes ont donné le tempo : Team X, KissRT, Vision, ODZ… 18 minutes plus tard, à l’arche du KoM, ils étaient 4 à l’avant : Allonby (Vision), Cartwright (KissRT), Purificati (ODZ) et Paterson. Derrière, le groupe de contre était emmené par Pluijmers et Little (Team X). “Je n’ai pas pu m’échauffer comme je l’aurai voulu, explique Allonby. Du coup, j’ai eu un peu de mal à me mettre dedans au début de la montée, et j’ai dû batailler ferme pour boucher le trou de 5″ qui s’était formé assez vite. Je savais qu’il fallait que je reste avec les premiers jusqu’en haut si je voulais avoir une chance“. Une fois à l’observatoire, les 4 mêmes leaders ouvraient toujours la route, jusqu’à ce que Cartwright ne s’arrête pour changer de vélo.

Le combat des chefs

2016-12-06_21412716

C’est dans la descente rapide qu’Allonby (Vision) choisi de lancer son offensive. “J’ai vu que Tim s’était arreté pour changer de vélo, donc j’ai sauté sur l’occasion pour utiliser mon aero-hat et descendre en flèche. J’ai fait un gros effort dans la longue descente, et Tim a finalement été le seul à revenir“. En bas de la descente, Cartwright avait toujours Allonby dans sa roue, et aucun moyen de bénéficier de l’abri que lui aurait procuré un vélo traditionnel. “J’ai donné le maximum pour rester dans sa roue. Ensuite, j’ai placé ma dernière attaque dans la colline vers l’arrivée” explique Allonby, qui réussi à conserver une mince avance pour l’emporter.

 

2016-12-06_21550317

Chez les B, la course s’est jouée au sprint. Et à ce jeu là, Robin Stevens (TK.be) a devancé Sebastian Kühn (Vision) et Bryan Greatrick (TRCC). Darren Dunn l’a emporté chez les C, alors que Marco W (Kettenhunde) prennait la 2nde place, et Peter Reynolds la 3e. Enfin, dans la catégorie D, Alexander Molodkin l’a emporté à la limite de la montée de catégorie, devançant Thomas Coates et Brian Handley.

 


KISS EU – Dec 6th / Résultats provisoires:
Cat. A:
1- D.Allonby (GBR-Vision)
2- T.Cartwright (GBR-KissRT)
3- J.Purificati (CAN-ODZ)
Cat. B:
1- R.Stevens (BEL-TK.be)
2- S.Kühn (ALL-Vision)
3- B.Greatrick (GBR-TRCC)
Cat. C:
1- D.Dunn (GBR-U/A)
2- M.W (ALL-Kettenhunde)
3- P.Reynolds (AUS-U/A)
Cat. D:
1- A.Molodkin (RUS-U/A)
2- T.Coates (GBR-U/A)
3- B.Handley (GBR-U/A)

-the q/l Report-