Interview d’Eric Min sur les problèmes de stabilité

Interview d’Eric Min sur les problèmes de stabilité

Cette interview a été publiée sur Zwiftblog, vous pouvez retrouver l’article original sur http://zwiftblog.com/eric-min-uptime-interview/.

[ZwiftBlog] Les Zwifters ont subi un important problème de stabilité le Mardi 15 Janvier suite à la course KISS Europe/GCN à partir de 20h. Personnellement, je n’ai pas réussi à me connecter à partir du formulaire de login, simplement pour rouler. D’autres se sont retrouvés tout seul en pleine course alors qu’il y avait plus de 1100 participants. Est-ce que vous pouvez nous en dire un peu plus sur ces problèmes ?

Nous avons eu un important problème avec notre base de données hébergée chez notre hébergeur. Dans des circonstances normales, il n’y aurait eu aucun souci mais là c’était un jour très chargé. Nous suspectons notre hébergeur d’avoir réalisé une maintenance disque au même moment. Les lenteurs ont provoqué la mise en file d’attente des utilisateurs qui se sont retrouvés ensuite déconnectés après un timeout de session. C’est un concours de circonstances malheureux mais nous avons mis en place (cette semaine) des mesures pour combattre ce scénario dans le futur.

[ZwiftBlog] Je sais que vous utilisez le service de cloud d’Amazon pour l’hébergement et le moteur de calcul. Est-ce que vous pouvez nous donner plus de détails sur la manière dont tout cela est configuré. Nos lecteurs pourront ainsi se faire une idée plus précise de la charge que cela représente pour Zwift ?

Je ne peux pas rentrer dans les détails de l’architecture Amazon services mais notre architecture est très ordinaire. Si vous connaissez AWS, c’est un système hautement paramétrable qui vient avec son lot de prise de tête ! Mais ce que je peux vous dire c’est que tous les aspects de notre architecture ont été prévus pour pouvoir monter en charge sur plusieurs serveurs.

[ZwiftBlog] Ces derniers mois, il y a eu plusieurs pannes (certaines planifiées et d’autres non). Que pouvez vous nous dire sur les pannes planifiées et non planifiées ?

Personne n’aime les pannes non planifiées ! Par le passé, les arrêts pour maintenance étaient nécessaires afin de mettre à jour notre base de données ou du fait qu’il y avait des risques de problèmes sur l’activité du service lui-même. Mais nous sommes en train de basculer vers une architecture qui permettrait de faire des mises à jour sans interruption du service Zwift. C’est notre objectif.

[ZwiftBlog] Qu’est-ce que Zwift fait pour réduire et éliminer les problèmes de pannes dans le futur ?

Nous pensons que Zwift est déjà capable de supporter de grosses charges. Maintenant nous essayons de nous assurer qu’il soit disponible en permanence. C’est le travail du moment.

[ZwiftBlog] Zwift est une société qui grossit très vite mais ne semble pas très importante en terme d’équipe technique. Lorsque ces pannes surviennent qu’est-ce que les Zwifteur peuvent faire pour être sûr que la situation est gérée par votre équipe ? 

Nous allons créer une page dédiée sur status.io qui permettra à tout un chacun d’avoir une idée précise des incidents et de leur suivi. Les gestionnaires de communauté autour des réseaux sociaux font tout leur possible pour communiquer sur Facebook lorsque ces pannes surviennent. Cela aide beaucoup.

[ZwiftBlog] Quelque chose que vous souhaitez ajouter ? 

J’aimerai insister sur le fait que nous sommes une petite société et même si nous avons levé des fonds auprès d’investisseurs récemment, cela prend du temps pour faire grossir une équipe. C’est notre seconde priorité. Nous avons tous envie d’avancer et sommes très excités par les prochaines fonctionnalités mais la priorité absolue aujourd’hui est de s’assurer que Zwift est une plateforme en permanence disponible.


A noter également que ZwiftFrance a posé la question à Eric Min sur la disponibilité d’une version Française.

Eric Min : It’s all about priorities given the current resources but we plan to move to all of the key European languages this summer! The first thing that will be translated will be the game itself. The website will follow later.

Une version est donc prévue pour les principales langues européennes cet été.


Sami

Sami JABER est le créateur de Zwift France et Zwifteur lui même dans l'équipe de France. Il anime à ses heures perdues de manière bénévole la communauté Zwift France.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *